FC RED STAR RICHWILLER 1920 : site officiel du club de foot de RICHWILLER - footeo

PSG : la nouvelle sortie musclée de Tebas -

13 octobre 2018 - 13:12

Ennemi intime du Paris Saint-Germain, Javier Tebas poursuit sa croisade contre le club de la capitale. Le président de la Liga a décidé d'en rajouter une couche en accusant le champion de France en titre de tricher de manière éhontée, réclamant ainsi des sanctions exemplaires de la part de l'UEFA. -

Javier Tebas ne peut plus s'en empêcher.

Depuis le transfert de Neymar du FC Barcelone au Paris Saint-Germain, en août 2017, le président de Liga a fait du club de la capitale son plus grand ennemi.

Il ne se passe plus un mois sans que le dirigeant espagnol ne pique le champion de France en titre, qu'il accuse sans cesse de tricher. Cette fois-ci, l'avocat a profité d'un entretien au Daily Mail pour exprimer sa pensée.

Tebas et le statut privilégié du PSG

Avec encore et toujours le même crédo : le PSG, bras armé du Qatar, ne boxe pas dans la même catégorie que les autres cadors européens. Un message directement adressé à l'UEFA, trop laxiste selon lui. «Ce qui m'inquiète, c'est qu'ils n'imposent pas de limites à ces clubs d'Etat. S'ils ne limitent pas l'inflation sur le marché, le football chutera dans un avenir pas si éloigné» , a prévenu Tebas.

Ce dernier a de nouveau alerté l'instance européenne sur les possibles dérives d'un tel système. «L'Europe ne peut pas sanctionner le PSG car le Qatar n'est pas un État membre de l'UE. C'est l'UEFA qui doit agir. Et c'est à eux que nous avons adressé les plaintes appropriées. Dans le cas du PSG, il ne s'agit pas que de l'aide de l'Etat. Ils concluent des accords de partenariat qui sont faux. Les quantités économiques ne sont pas réelles» , a soutenu l'Ibère.

Tebas réclame l'intervention de l'UE

Pour Tebas, l'intervention de l'Union Européenne ne serait pas de trop pour mettre fin à ce qu'il pense être une mascarade. «Je pense que l'UE pourrait s'impliquer si l'UEFA ne prend aucune mesure pour infliger une pénalité au PSG. Ils trichent. Ce n'est pas nouveau. Je l'ai déjà dit» , a martelé l'homme de 56 ans, attentif au suivi du dossier du PSG par l'ICFC concernant le fair-play de l'UEFA. «

L'ICFC a rouvert le dossier contre le PSG en déclarant clairement que les corrections apportées aux valeurs de leurs contrats avec les sponsors qatariens doivent être plus importantes. Ils ont reconnu que les valeurs des contrats avec les sponsors avaient été gonflées» , a rajouté Tebas, qui a préconisé d'organiser une éventuelle finale de C1 entre le PSG et Manchester City «à Dubaï ou au Qatar» .

 

Commentaires

RÉUNIONS/INFORMATIONS

 

 

CALENDRIER DES REUNIONS

 

RÉUNION MENSUELLE DU COMITÉ

LUNDI 05 NOVEMBRE 2018 à 20H00

***

RÉUNION DU COMITÉ DES FÊTES

LUNDI 29 OCTOBRE à 20H00

***

RÉUNION DU COMITÉ DIRECTEUR

A FIXER

***

REUNION "RED STAR JEUNES OBJECTIF 2020"

 A FIXER

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 32 Dirigeants
  • 20 Entraîneurs
  • 3 Arbitres
  • 79 Joueurs
  • 110 Supporters